Benjamin, un pianiste juif qui a trouvé la paix avec Jésus

]Benjamin Hersh, pianiste juif, compositeur et évangéliste, a récemment été interviewé par David Bond, travailleur de CWI-terrain à la retraite, à l’occasion d’une journée de sensibilisation concernant la vie juive, qui s’est tenue à l’Église Evangelique Kenist. Benjamin a raconté comment sa vie avait changé lorsqu’il avait rencontré la foi en Jésus et quelle influence cela avait eu sur lui en tant que Juif.

Pouvez-vous nous parler de la vie et de l’éducation dans une famille juive?

J’ai grandi dans une famille juive libérale aisée et dysfonctionnelle. J’ai beaucoup souffert d’abus et de traumatismes dans ma famille. Nous avons célébré toutes les fêtes et visité régulièrement la synagogue. J’ai eu la Bar Mitzvah à un âge avancé, quand j’avais quinze ans, plutôt qu’à treize ans. Nous lisions le Seder tous les matins et respections le sabbat et d’autres fêtes juives. Mon père portait les tefilines et je portais du talit, châle de prière. Du fait de mon éducation, mon identité était très juive. Tout ce qui était chrétien était interdit.

Avez-vous vécu l’antisémitisme lorsque vous étiez enfant?

J’ai connu l’antisémitisme pendant mes années d’école. Mon frère et moi sommes allés à l’école dans un monastère. Je me souviens que les religieuses se sont levées et ont dit: “Regardez ces deux enfants, ils ont crucifié Jésus.” Les religieuses ont également dit à mes parents qu’une émission de chrétienne bien connue viendrait tourner un film à l’école. Ce ne serait pas bien que deux enfants juifs en faissent partie et c’est pourquoi elles nous ont autorisé 2 absences à mon frère et moi . C’était ma première expérience d’antisémitisme, mais il y eut beaucoup d’incidents dans d’autres écoles aussi. Par exemple, les enfants ont fait des dessins me représentant avec un gros nez et les enseignants ont également fait des remarques antisémites.

Pouvez-vous nous parler des différentes manières par lesquelles vous avez essayé de trouver un accomplissement spirituel et un sens dans votre vie?

Quand j’étais enfant, je posais toujours des questions à mon rabbin: “Qui est Dieu?”. Je me demandais pourquoi l’holocauste avait eu lieu. Mon grand-père faisait partie des armées de la libération et nous avons perdu beaucoup de famille pendant la guerre. C’est pourquoi j’avais posé cette question au rabbin. Cependant, il n’avait pas de réponse à cela. En vieillissant, j’ai commencé à enquêter sur l’occultisme. Je me suis impliqué dans des activités du Nouvel Âge telles que les cartes de tarot, la projection astrale, le bouddhisme et le shintoïsme. J’ai essayé tout cela.. Rien de tout cela cependant, ne m’a donné la complétude que j’ai finalement trouvée en Jésus.

Comment vous êtes-vous finalement intéressé au message de Jésus?

Mon intérêt pour Jésus est né lorsque je suis devenu adulte mais je pense que c’est le résultat de graines semées quand j’étais enfant. Un de mes amis m’avait emmené à une réunion chrétienne où j’avais entendu une histoire selon laquelle Jésus nourrissait les disciples avec beaucoup de poissons. À Noël, je suis allé avec mon frère devant la porte des maisons pour chanter des chansons de Noël. Il voulait gagner de l’argent. Il a frappé à une porte et un couple chrétien amical a ouvert. Ils nous ont demandé si nous savions ce que représentait Noël. Mon frère a répondu: “Oui, il s’agit des cadeaux!”. Ils nous ont dit que ce n’était pas le cas et nous ont expliqué qui était Jésus. Ainsi, dans nos vies, nous avons rencontré plusieurs goyim ou non juifs qui ont témoigné de Lui.

Quand j’étais adulte, ma femme est tombée très malade. Je donnais des leçons de piano et un de mes étudiants m’a dit que nous devrions rencontrer son prédécesseur. Il était rempli de l’évangile. Ma femme a donné sa vie au Seigneur. Le pasteur m’a dit que j’en avais besoin aussi. Il m’a conduit à travers les Psaumes et les prophéties de la Bible. J’ai été submergé par le message du Messie Yeshua et, finalement, moi aussi j’ai donné ma vie au Seigneur.

Quelques années auparavant, alors que j’étais intéressé par les cartes de tarot, la projection astrale, le Nouvel Âge et l’occultisme, j’avais eu un rêve où un homme paraissait en blanc. Il m’avait appelé par mon nom et m’avait dit “il y a assez de nourriture pour tout le monde” et avait parlé du “pain de vie”. Plus tard, j’ai réalisé que c’était Jésus, le Messie, rejeté par le peuple juif.

Aucune des autres religions ne m’avait aidé et jái voulu changer d’identité. Cependant, quand j’ai donné ma vie au Seigneur, aller à l’église m’était très difficile. J’ai vu la croix et senti que j’avais trahi mes racines juives, mes parents et mes ancêtres. En tant que croyant, il m’a fallu de nombreuses années avant de ressentir la plénitude de la connaissance de Jésus-Christ.

Comment votre famille a-t-elle réagi?

C’est un euphémisme de dire qu’ils n’étaient pas très heureux. En fait, ils ont trouvé insultant le fait que je croie en Jésus. Ma mère m’a demandé comment je pouvais faire quelque chose de pareil. Elle etait également allée dans un monastère lorsqu’elle était enfant où on lui a dit qu’elle avait assassiné Jésus. Ça va bien tant que je ne parle pas de ma foi, ce que je faisais quand je suis devenu croyant. Ils étaient très très mécontents de cela.

Qu’est-ce que votre identité juive signifie pour vous maintenant?

Mon identité juive est très importante pour moi. Il y a cinq ou six ans, des gens bien intentionnés m’ont dit que je n’étais plus juif. Cependant, j’avais envie de me replonger à nouveau dans l’hébreu et j’ai pris contact avec un croyant messianique. Il m’a expliqué que j’étais toujours juif et même complètement juif. Autrefois je demandais souvent à ma grand-mère quand pensait-elle que le Messie viendrait. Elle répondait : “pas dans ce temps, mon enfant!” Quand j’ai rencontré Jésus en tant que mon Messie et mon Sauveur, j’ai réalisé qu’il y avait eu l’accomplissement de sa venue. Il était le Messie attendu par le peuple juif et c’était formidable de savoir que je ne devais plus l’attendre. Le Messie était déjà venu.

Comment servez vous Dieu maintenant? Êtes-vous toujours pianiste?

J’ai terminé l’école biblique “All Nations “et avec ma femme, j’ai commencé à tendre la main au peuple juif par le biais de l’hospitalité et à évangéliser à travers l’amitié. J’ai également été formé en tant que pianiste et musicien et j’ai repris cette activité. A travers cela aussi, je tends maintenant la main au peuple juif et apporte l’évangile à mes frères et sœurs juifs non sauvés. J’utilise également la musique dans mes enseignements et mes prédications dans les églises pour informer d’autres chrétiens de la judéité de la Bible. Je remercie le Seigneur car, lors de mon concert messianique juif dans l’église Woodberry Downs, un de nos contacts hassidique a décidé de donner sa vie à Yeshua.